Espace réseau

Formation au Maroc

Monsieur le Ministre marocain de l’ Education Nationale a pris la décision d’engager fin 2008 une série d’initiatives visant la mise en sécurité des Etablissements d’enseignement au Maroc.

Dans ce sens une série d’actions pilotes ont été engagées:

  •  Organisation d’un Séminaire de formation sur la mise en sécurité des Etablissements d’enseignement dans 7 provinces, le 1 Décembre 2008 à Rabat
  • Tenue d’une Table Ronde sur la gestion des risques majeurs à 
laquelle ont participé des Directeurs Centraux, des Directeurs d’Académies, des Délégués et un groupe d’Experts – consultants (dont l’IFFO-RME) le 2 décembre 2008 à Rabat, 

  • Elaboration les 3 et 4 décembre d’un programme de travail avec une répartition des tâches et missions visant la mise en place des plans de mise en sécurité des Etablissements d’enseignement par les équipes Provinciales. Ce programme a été mis en œuvre dans les différentes Délégations avec le concours d’une équipe de Consultants pendant la semaine du dimanche 14 décembre au samedi 20 décembre 2008. 
‐ Organisation d’un Séminaire le Dimanche 21 Décembre 2008 à l’Académie de Marrakech au cours duquel une évaluation de la mise en œuvre du « Plan de mise en sécurité des Etablissements d’ Enseignement : PPMS » a été réalisé.

Ce travail engagé en 2008, s’est développé en 2009 et finalisé début 2010.

La formation des responsables d’établissements concernés par la phase pilote a été réalisée.

Des exercices grandeurs réelles se sont mis en place et testés sur le secteur de Marrakech, vallée de l’Ourika (fortement impactée par les débordements d’oueds)

Les personnes missionnées par l’IFFO-RME ont engagé sur le terrain un travail d’accompagnement des établissements pilotes afin de dégager dans le contexte les éléments d’une possible stratégie de mise en sécurité face à des risques majeurs potentiels (inondation, séisme, glissement de terrain, tempête..).

Impressions d'ensemble traduites par nos formateurs :

Les directeurs d'académie, délégués et directeurs d'établissement se sont appropriés le projet  et dans un temps record, ils ont réalisé, avec les concours de leurs équipes, des responsables de la  société civile, des enseignants et des parents d'élèves les plans particuliers de mise en sécurité (P.P.M.S) et des simulations .

Ce travail témoigne d'une réelle motivation et de la volonté de s'investir et de concrétiser  ce projet. Dans les autres établissements des districts visités, l'accueil de ce projet nouveau a reçu l'adhésion des enseignants, des instances civiles et des parents d'élèves.

Néanmoins, les visites et la mise en place de plans dans les régions montagneuses  du Tadla n'ont pas été faciles étant donné les conditions climatiques (période hivernale).

Toutes les parties concernées manifeste le souhait d’une poursuite du travail et d’un accompagnement. Ce projet est accepté et considéré comme une démarche utile pour améliorer la sécurité à l'école  comme le veut le Ministère de l'Education Nationale.

Bilan retenu par l’IFFO-RME :

Sur la base de cette expertise et de ces travaux très fructueux en région, l’IFFO-RME a pu proposer une maquette PPMS adaptée aux établissements d’enseignement marocain. Cette maquette a été validée par le ministère de l’éducation. Il faudra l’amender pour les universités et les cités universitaires (surpeuplées).

Il reste aussi à déterminer les formations futures pour couvrir d'autres académies  qui présentent également des risques réels dans une première étape puis ensuite étendre ce travail à l'ensemble du pays. 

L’IFFO-RME avait aussi proposé une mise en relation entre le Maroc et la France d’établissement à établissement partageant le même type de risque.

Information, sensibilisation, formation, éducation aux risques majeurs méritent d’être considérées comme prioritaire au Maroc comme en France.

 

Pour en savoir plus, lire le bilan de l'opération