Espace réseau

La démarche de diagnostic des sols dans les lieux accueillants des enfants et des adolescents

Information et accompagnement pédagogique des établissements concernés

 

Une démarche de communication proactive

La volonté de transparence a toujours été affirmée par les pouvoirs publics dans la conduite de la démarche de diagnostics des sols.

Pour faciliter sa mise en œuvre et favoriser son bon déroulement, une action de communication à destination des établissements concernés, mais également de la presse spécialisée, des associations d’élus et de parents d’élèves, a été mise en place au niveau national et aux échelons locaux.

 

Ainsi, une action d'information transparente, systématique et adaptée permet :

> d'éviter toute confusion entre, d’une part, la démarche de diagnostics visant une meilleure connaissance de l'état environnemental du sol et, d’autre part, la gestion de sites pollués dont la pollution est avérée,

> de donner à lire le caractère systématique de cette opération, régie par un principe de précaution et non par une crainte particulière vis-à-vis des établissements en question.

Plus généralement, l'instauration d'un dialogue en amont permet d'établir une relation de confiance et de mieux gérer, avec les usagers, les difficultés qui pourraient être rencontrées. 

 

Des supports dédiés aux acteurs concernés

Dans cet objectif, des supports d'information adaptés ont été réalisés par le ministère de l’écologie, avec le concours de l'IFFO-RME et du BRGM.

 

Un film et une plaquette d'information

Destiné à un public large (communauté scolaire, riverains, curieux...), un film et une plaquette d'information présentent le pourquoi, les enjeux et les modalités de mise en œuvre de la démarche, au niveau national et au sein des établissements.

Ces documents sont mis à disposition des coordonnateurs et du réseau RMé afin de les aider dans leur mission d'information et de communication au sein des établissements concernés.

 

 

 

 

 

Le guide d’information à l'attention des chefs d’établissement et des directeurs d’école

Ce document a été réalisé pour faciliter, dans les établissements scolaires, la mise en œuvre des diagnostics par les bureaux d’études.

Il a pour objectifs d'informer les acteurs des modalités pratiques, de préciser le rôle de chacun et de décrire les types de prélèvements susceptibles d'être mis en œuvre.

Ses objectifs sont aussi pédagogiques et culturels. Le guide a vocation à susciter une réflexion au sein du personnel enseignant et non-enseignant sur la question des sols pollués et à présenter les ressources mobilisables et les activités pédagogiques qui peuvent être développées sur ce thème avec les élèves.

 

 

Une Foire Aux Questions

Complément de la plaquette d'information, ces fiches proposent des réponses synthétiques à des questions qui pourraient se poser, notamment lors des réunions d’informations à la communauté scolaire.

Elles permettent ainsi aux acteurs locaux concernés de s’approprier les tenants et les aboutissants de la démarche afin de pouvoir l’expliciter clairement aux usagers des lieux investigués.

> Consulter la FAQ
 
 

 

L’IFFO-RME et le réseau RMé dans la démarche

Depuis le début de la démarcher, l’IFFO-RME s’est attaché à identifier, au fur et à mesure, les besoins de la communauté scolaire en matière d'information. Il construit ainsi les réponses appropriées en partenariat avec les acteurs concernés afin de contribuer au bon déroulement de la démarche, tant sur le plan opérationnel que sur le plan pédagogique et culturel.

 

Dans chaque académie, un coordonnateur académique risques majeurs est nommé par le Recteur. Pour cette opération, ils organisent - avec leurs équipes de formateurs Risques Majeurs éducation formés par l'IFFO-RME - l'information des acteurs locaux de l'Education Nationale.

L'IFFO-RME a pour mission de les accompagner et d'organiser la transmission de l'information. Pour cela, il propose régulièrement aux coordonnateurs des temps de formation et organise un suivi de l'action auprès de chaque académie.

 

Afin que l’intervention dans l’établissement puisse être perçue par la communauté scolaire comme la construction d’une mémoire environnementale et une opportunité pédagogique, l'Institut conçoit et diffuse également des supports pédagogiques permettant aux enseignants d'aborder cette thématique avec leurs élèves dans le cadre d'une éducation au développement durable.

 

Toutefois la pollution des sols est une problématique qui concerne l'ensemble de la population. Il convient donc d'élargir ce travail au-delà de la campagne de diagnostics, notamment à travers l'éducation des jeunes, acteurs et décideurs de demain.