Espace réseau
  • Accueil
  • Formation PPMS à destination de l'enseignement supérieur

Formation PPMS à destination de l'enseignement supérieur

Dans le cadre des démarches d’éducation à la prévention et à la mise en sureté dans les établissements d’enseignement, le MTES ouvre une session de formation spécifique à l’enseignement supérieur visant la mise en place d’un Plan Particulier de Mise en Sûreté (PPMS) et la mise en œuvre d’une stratégie d’information voire de formation de la communauté universitaire.

Les personnels concernés par cette formation sont à identifier selon leur implication dans les mesures de mise en sureté face aux risques naturels et technologiques : cabinet de direction, conseillers de prévention, personnels des services de communication, chefs de service, service patrimoine et logistique, membres du CHSCT, enseignants…

Le ministère organise cette formation dont il confie la réalisation à l'Institut français de formateurs risques majeurs et protection de l'environnement (IFFO-RME) avec le concours de l’association GP’Sup (Groupement pour la prévention des risques professionnels dans l’enseignement supérieur), qui rassemble des conseillers de prévention des établissements d’enseignement supérieur et des Centres Régionaux des Œuvres Universitaires et Scolaires.  

Cette formation sur 5 journées (3 + 2) se tiendra à l’Université Pascal Paoli de Corte (Haute-Corse), les mercredi 12, jeudi 13 et vendredi 14 juin 2019. Les deux derniers jours de la formation se tiendront en novembre prochain (date à préciser) à l'Université du Havre et porteront notamment sur la mise en commun du travail réalisé par les stagiaires à l'issu de la première partie de la formation.

Les candidatures sont à adresser avant le 08 avril 2019 via le formulaire : www.iffo-rme.fr/candidature-enseignement-superieur et par lettre de motivation transmise sous couvert hiérarchique à sylvie.greciet[@]developpement-durable.gouv.fr et en copie à candidature[@]iffo-rme.fr.

Le nombre de places ouvertes est de 25 personnes par session.

Le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire prend à sa charge les frais pédagogiques de mise en place de la formation. Les frais de mission, déplacements et hébergement, sont à la charge des personnes ou de leur administration ou structure de rattachement.

Voir le programme prévisionnel et le courrier officiel

Formulaire de candidature