Espace réseau

Aiguat

AIGUAT est une campagne de sensibilisation aux risques induits lors de la saison des pluies intenses (mi-septembre/mi-novembre) en direction des élèves de collèges des départements méditerranéens.

 

Le contexte de mise en place de l'opération

Les départements du pourtour méditerranéen sont exposés de mi-septembre à mi-novembre à des phénomènes pluvio-orageux entraînant d’intenses précipitations sur des bassins versants de faible, voire de très faible, dimension. Les conséquences sont des crues rapides et/ou un fort ruissellement en zone urbanisée en lien étroit avec l’artificialisation des sols et l’augmentation de leur imperméabilité. Ces phénomènes liés à la température élevée en fin d’été de la Méditerranée et à l’arrivée d’air froid au Nord, sont récurrents et concernent le littoral de l’Espagne jusqu’en Italie.

La France va particulièrement garder en mémoire les inondations dramatiques de Nîmes en 1988, de Vaison-la-Romaine en 1992, de l’Aude en 1999, du Var en 2010, des Alpes Maritimes en 2015. Par ailleurs, la succession d’événements sur l’année 2014 posait déjà la question de l’impact du changement climatique sur ces phénomènes (fréquence et intensité).

Cette situation interroge la culture du risque de la population, encore perfectible malgré les efforts de tous les acteurs : ministères, collectivités, associations. L’amélioration régulière des capacités de prévision des phénomènes ne permettra pas une identification certaine et localisée d’événements extrêmes. La population doit donc mettre en œuvre des mesures de précaution et de sauvegarde, dans un état d’esprit de confiance vis à vis des institutions, et de solidarité au niveau des communes et surtout des quartiers.

Proposition de réponse

Sur proposition de l’IFFO-RME dans le cadre des groupes de travail de la CMI, le MEEM/DGPR et la DGSCGC, ont accepté de soutenir la mise en place d’une campagne particulière de sensibilisation sur l’arc méditerranéen (13 départements) et de la nommer Aiguat (terme catalan désignant de très fortes pluies et les inondations en résultant). L’’année 2015 marque le 75ème anniversaire de l’Aiguat des 16 et 17 octobre 1940. Cet évènement a vu tomber plus de 1000 mm d’eau/m2 en une journée. Il a entraîné 50 victimes dans les vallées du Têt, du Tech et de l’Agly dans les Pyrénées-Orientales et plus de 300 morts en Catalogne espagnole.

L’IFFO-RME, dans son rôle de médiateur d’une résilience territoriale face aux risques majeurs, a initié dès la fin de l’année 2015, et sur les années scolaires 2016 et 2017 un programme d’actions visant :

  • d’une part la compréhension des phénomènes, la connaissance des enjeux
  • d’autre part, l’appropriation et l’expérimentation des réponses individuelles et collectives pour minimiser les conséquences dommageables des événements.

L’IFFORME vise, en priorité dans cette action, le futur citoyen que constitue chaque élève de 5ème des collèges mais aussi la communauté éducative qui l’encadre, ainsi que ses parents. Il s’appuiera sur les nouveaux programmes scolaires 2015, sur les circulaires relatives à la mise en place des PPMS (plan particulier de mise en sûreté) ainsi que sur les efforts actuels de mise en place des Enseignements Pratiques Interdisciplinaires dans le cadre de la réforme des collèges de septembre 2016.

Au delà d’une plus grande participation au déploiement et à l’opérationnalité des PPMS, l’éducation à la prévention des risques sera ainsi davantage accompagnée et concrétisée afin de rendre les jeunes acteurs de leur propre sécurité face aux évènements ciblés (article 5 de la LMSC).

Les cibles de l'opération

 

Périmètre administratif :

  • 3 régions : Languedoc-Roussillon (Midi-Pyrénées), Provence - Alpes - Côte d’Azur, Corse
  • 13 départements : Pyrénées-Orientales, Aude, Hérault, Gard, Lozère, Vaucluse, Bouches-du-Rhône, Alpes de Haute-Provence, Var, Alpes-Maritimes, Hautes Alpes, Haute-Corse et Corse-du-Sud
  • 2 600 communes

 

Périmètre académique :

  • 4 académies : Montpellier, Aix-Marseille, Nice et Corse
  • 700 collèges publics et sous contrat volontaires très exposés

 

Périmètre humain :

  • 400 000 collégiens impliqués dans les collèges ciblés
  • 110 000 collégiens de 5ème directement concernés par l’action
  • 1 million de parents d’élèves et d’adultes associés

 

Aiguat en chiffres
  Année scolaire 1 Année scolaire 2
Régions administratives 2 3
Académies 3 4
Départements 7 13
Population 6 500 000 8 000 000
Communes 2 000 2 800
Collèges 500 700
Elèves de 5ème 80 000 110 000
Parents d'élèves (environ) 750 000 1 000 000
Elèves de collèges 300 000 400 000


 


  • L’engagement du réseau des formateurs de l’IFFO-RME, des deux délégations territoriales PACA et LR, coordonnés par les responsables nationaux de l’Institut et renforcés si nécessaire par des formateurs proches des territoires concernés
     
  • La création d’une délégation Corse
  • L’organisation de journées de formation dans les établissements et d’information pour les élus si nécessaire.
  • L’utilisation des outils pédagogiques existants de l’Institut adaptés au contexte territorial et de nouveaux outils numériques : e-formation, affiche numérique (aléas et consignes de sécurité personnalisée par collège)
  • Un partenariat structurant avec les chefs d’établissements et les associations de parents d’élèves mais aussi avec les communes.

 

Les indicateurs de mesure de l’action

 

Année scolaire :

  • Nombre de collèges participant à l’opération « Aiguat »
  • Nombre de journées académiques de formation : information/échanges à l’attention des principaux de collège où des responsables d’établissement (23 prévues)
  • Nombre de livrets numériques « Les Risques Majeurs et moi » téléchargés

 

Point focal :

Un exercice de simulation se tiendra à l’orée de la saison des pluies intenses méditerranéennes en septembre ou octobre 2016 puis en 2017. Il s’appuiera sur les collectivités et les préfectures et impliquera les instances de l’éducation nationale et les fédérations des parents d’élèves.

  • Nombre de PPMS mis en œuvre en septembre ou octobre (dates identifiées par les académies)
  • Nombre de PCS engagés lors de l’exercice

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les acteurs impliqués

  • Services et opérateurs : Météo-France, MEEM/Schapi, IGN/EduGeo, DREAL, Observatoires des risques
  • Collectivités : conseils régionaux, conseils départementaux, communes et intercommunalités, syndicats de bassins et/ou chargés des PAPI et des TRI
  • Fédérations de parents d’élèves, associations locales environnement

 

NB  : D’autres phénomènes pluvio-orageux peuvent se tenir en dehors de cette saison, d’autres risques naturels ou technologiques sont aussi prévisibles ; ils seront abordés lors de cette campagne pour une approche large de la culture du risque.